This post is also available in: English (Anglais)

François Taddei est cofondateur (2005) et directeur du CRI (Centre de recherches interdisciplinaires) depuis 2006. Il est directeur de recherche à l’Inserm depuis 1999 au sein de l’équipe ingénierie des systèmes et dynamiques évolutives.

À la tête de l’Institut innovant de formation par la recherche depuis 2012, il est membre des conseils scientifiques d’Universciences et de la Dgesco (Direction générale de l’enseignement scolaire). François Taddei est titulaire de la chaire Unesco sciences de l’apprendre depuis 2014.

Polytechnicien (X86), ingénieur en chef des Ponts, des eaux et forêts (1991), François Taddei a soutenu un doctorat en génétique moléculaire en 1995 et obtenu, la même année, une HDR (habilitation à diriger des recherches) à l’université Paris 11, aujourd’hui Paris-Sud.

Son post-doctorat sur l’évolution du taux de mutation se déroule en France et en Grande-Bretagne de 1996 à 1997. Ses recherches sur les mécanismes moléculaires et évolutifs contrôlant la variabilité génétique s’effectuent au laboratoire de mutagenèse de l’institut Jacques-Monod de 1991 à 1999. En 2004, François Taddei est responsable du programme du master approches interdisciplinaires du vivant, jusqu’en 2008.

Il cofonde en 2005 le CRI, centre de recherche sur les nouvelles manières d’apprendre, d’enseigner, de faire de la recherche et de mobiliser l’intelligence collective dans les domaines des sciences de la vie, des sciences de l’apprendre et du numérique.

François Taddei a publié dans des revues scientifiques mondiales et reçu divers prix dans le cadre de ses activités de recherche sur l’évolution et le vieillissement des bactéries.